Merci Hellequin, pour la sublime photo. Nous aussi, faisons ressortir l'artiste sauvage qui est en nous.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Where The Wild Things Are

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fuchsia Groan
Mercurial Mood
avatar

Capricorne Dragon
Messages : 1058
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 40
Localisation : Au Cloaque des Carmélites.
Humeur : Endormie.

MessageSujet: Where The Wild Things Are   Jeu 15 Avr - 14:42

Qui veut jouer à cache-cache avec un Wild Thing ?
Notez l'arbre mordu qui fait comme une gueule.


Simple. Beau.
Je ne pense pas que ce film aura un grand succès, il ne surfe sur rien de réellement à la mode (malgré ce que certaines personnes peuvent en dire, en accusant le film d'être trop intellectuel et hype à cause de sa musique, allez faire un tour sur IMDB) : pas de grands rebondissements, pas de réelle histoire, rien, juste un petit garçon triste et en colère face à des monstres parfois aussi tristes et en colère que lui.
Je pensais être un peu agacée par la musique de Karen O, mais non. Même pas.
C'est un très beau film sur l'enfance, sur le temps qui passe (belle métaphore des pierres devenant sable, et du sable devenant poussière), sur le désir d'être roi de toutes choses, sur la tristesse et la solitude, sur le pardon, sur la compréhension de l'autre, sur l'amour maternel, sur l'amour tout court (aucune trahison, de fait, du livre de Sendak). Pas vraiment un film pour les enfants, comme le pense la plupart des gens, non, plus un film pour les grands enfants, ou ceux qui en ont le souvenir brûlant, en tout cas, ceux qui se souviennent de ce passage. Ce film n'idéalise pas l'enfance (il évite le piège dans lequel les trois/quarts des réalisateurs tombe), c'est une immersion dans ce monde brut, chaotique, parfois dangereux, où les monstres sont le creuset de ce monde intérieur, reflets de nous-mêmes.
Je pressens une foule de réactions négatives : on parlera d'ennui et de vacuité, de film prétentieux comme j'ai pu lire ici ou là. Et non. C'est un film rempli d'émotion diffuse et honnête, un très beau film aux tonalités sombres, mélancoliques, doux-amer. Impossible de ne pas être remué par le visage et la carrure des monstres, et leurs émotions finales. La simplicité est parfois la meilleure des armes, Sendak peut être fier de cette adaptation.
La toute fin du film confine au sublime.

(PS : à noter que la voix française de KW est assurée par Charlotte Gainsbourg, qui rend merveilleusement la douceur du personnage.)


Le film m'a réellement marquée. Je l'aime infiniment maintenant, je le sais - parce qu'il me faut du temps avant de dire si un film m'a réellement plu ou non - !

Et je ne résiste pas au plaisir de poster quelques images.



















Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doll-house.forumactif.com
Hellequin
Metalhead
avatar

Taureau Cochon
Messages : 194
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 34
Localisation : Dans ton cul.

MessageSujet: Re: Where The Wild Things Are   Ven 27 Aoû - 17:29

Un sacré film qui m'a beaucoup touché lors de mon premier visionnage à tes cotés. Encore un souvenir en commun qui rejaillit lorsque je le revois! Smile

_________________
"Par le pouvoir du Crâne Ancestraaaaaaaal !!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fuchsia Groan
Mercurial Mood
avatar

Capricorne Dragon
Messages : 1058
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 40
Localisation : Au Cloaque des Carmélites.
Humeur : Endormie.

MessageSujet: Re: Where The Wild Things Are   Ven 27 Aoû - 19:08

Et il y en a plein à rajouter dans cette liste ! Et il y en aura d'autres à rajouter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://doll-house.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Where The Wild Things Are   

Revenir en haut Aller en bas
 
Where The Wild Things Are
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Warner] Max et les Maximonstres (2009)
» Handpresso® wild - des avis ?
» Into the wild (Jon Krakauer)
» [Krakauer, Jon] Into the Wild : Voyage au bout de la solitude
» [Lensta] Wild Animals

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'antre de Méliès :: Pensées cinématographiques-
Sauter vers: